Pages Menu

Flash Actu - Toute l'actualité du web

Categories Menu

Most recent articles

Pourquoi le portage salarial séduit ?

Posted on sept 9, 2013 in Economie |

portage-salarialLes entreprises de portage sont de plus en plus prisées par les indépendants qui souhaitent travailler en toute sécurité. En effet, elles invitent les professionnels à tester  une alternative à la création d’entreprise en leur proposant un contrat de travail. Les salariés « portés » bénéficient alors des mêmes avantages que les salariés classiques tout en exerçant leurs activités en autonomie. Succès sur toute la ligne.

Pour quelles professions ?

Le portage salarial est ouvert à un large éventail de métiers. On peut citer l’ingénieur en informatique qui va développer des logiciels, le spécialiste en référencement qui va positionner les sites internet dans les moteurs de recherche, le conseiller en management, l’expert en bâtiment ou encore l’économiste. Chaque professionnel peut être son propre patron et a toute latitude pour négocier librement ses contrats.

Quels avantages ?

Les freelances qui optent pour le portage salarial sont unanimes sur un point : les atouts du concept sont nombreux. Ils peuvent en effet débuter leur carrière en tant que solos et tester leurs capacités à se lancer  sans passer forcément par la case « création d’entreprise ». Le salarié « porté » peut également développer son réseau professionnel grâce au concept. En étant son propre  patron, il peut se consacrer totalement à ses activités et à sa recherche de clientèle. C’est la société de portage qui va se charger de l’établissement des divers contrats, de l’édition des bulletins de paie, ainsi que de la facturation. Il touche en fin de mois un montant égal à ses honoraires mensuels auxquels seront défalqués les frais de gestion de la société. Cette dernière peut également proposer des services complémentaires qui  vont du règlement des fournisseurs à l’aide commerciale, en passant par l’expertise comptable.

Il est important de préciser que le portage est aussi bien ouvert à  celles et ceux qui  ont obtenu une mission unique ou de dernière minute qu’aux consultants ayant déjà des commandes régulières.

 

La restauration et la gestion des déchets

Posted on juil 18, 2013 in Economie |

presse-a-balles

Que l’on soit propriétaire d’un grand restaurant ou en charge de la gestion d’une cantine scolaire ou d’entreprise, il est désormais primordial qu’on se sensibilise pour le tri des déchets. C’est en effet un secteur qui manipule beaucoup de cartons et qui produit énormément de restes alimentaires, qu’ils soient crus ou cuisinés. Comment bien s’y prendre ? Voici quelques conseils.

Côté papier

Une presse à balles d’occasion fera très bien l’affaire, à condition qu’elle ait été bien entretenue. En effet, les restaurations se fournissent en denrées diverses et ces dernières sont le plus souvent emballés dans des cartons de toutes tailles. Au lieu d’empiler ces déchets dans un coin, non pliés et non triés, il est préférable de les compacter proprement et de les remettre dans un circuit de recyclage. C’est pour cette raison que les presses à cartons connaissent le succès qu’on rencontre actuellement. De plus, leur utilisation permet une organisation interne plus efficace puisque les employés ne perdront plus beaucoup de temps au rangement des cartons et se concentreront mieux sur leurs activités.

Côté aliments

En plus de la presse à balles d’occasion, il est également conseillé de se doter de matériels complémentaires pour ne citer que le broyeur de verres et la presse pour tasser les déchets alimentaires. En broyant les bouteilles et en récupérant correctement les débris, on est assuré de minimiser les risques d’accident et de passer les déchets récoltés à d’autres professionnels qui sauront les réutiliser comme il se doit. Quand aux restes alimentaires, on effectue un tri entre le cuit et le cru. Ensuite, on charge la presse, qui, munie de sacs poubelles, permet d’obtenir des déchets organiques bien compactées. Il faut savoir que nombreux sont ceux qui fabriquent leur propre compost avec les restes crus, comme les épluchures de fruits et de légumes, et ce, toujours dans un souci de préservation de l’environnement.

Créer des pages web intéressantes pour les internautes

Posted on juin 11, 2013 in Communication |

formation-distance-seoL’édition de contenu est une étape cruciale dans la conception et la mise à jour régulière d’un site web. Si vous souhaitez améliorer la visibilité de votre plateforme virtuelle afin de booster vos ventes, il faut suivre des règles bien déterminées lorsque vous rédigez des articles, des textes informatifs ou encore des descriptifs de produits que vous proposez en ligne.

Des règles qui ne cessent d’évoluer

Se former au référencement naturel vous permettra de mieux comprendre les techniques de rédaction qui amélioreront le positionnement de votre site sur le web. Au cours de la dernière décennie, les moteurs de recherche, soucieux d’afficher des résultats satisfaisants, ont mis au point des procédés plus élaborés afin de repérer les sites internet qui présentent des contenus adaptés aux requêtes des internautes. Comme certains développeurs malintentionnés essayent constamment de tromper les robots, les moteurs innovent en créant des dispositifs plus performants.

Par exemple, si, au début des années 2000, le mot-clé principal devait apparaitre plusieurs fois dans le corps du texte pour qu’il soit pertinent, aujourd’hui, le bourrage peut vous pénaliser. En effet, une ou deux expressions-clés sont amplement suffisantes. Si votre contenu est bien structuré et qu’il informe vos lecteurs, il y a de fortes chances que votre site soit positionné dans la première page des résultats.

Cours à distance pour les particuliers

Si vous souhaitez suivre une formation en référencement pour être capable de rédiger des contenus pertinents aussi bien pour les moteurs que pour les internautes, découvrez les offres de cours à distance proposés en ligne. Devenez autonomes sans modifier votre emploi du temps : il suffit de se connecter par écran interposé à travers Skype pour profiter de ce véritable transfert de compétences accessibles aux particuliers.

Ces cours dédiés sont prodigués par des experts en SEO ou SMO qui s’assureront que vous avez assimilé les points essentiels. Outre la rédaction de contenu, vous découvrirez également d’autres procédés qui vous permettront de générer du trafic sur votre site sans enfreindre les règles imposées par les moteurs.

 

Quels peuvent être les freins à la reconstruction mammaire ?

Posted on mai 22, 2013 in Santé |

cancer-sein

Après une mastectomie, les différentes options pour une reconstruction mammaires permettent aux patientes de retrouver leur féminité et d’oublier la mutilation qu’elles ont eu à subir après leur cancer du sein. Il existe pourtant des causes, surtout psychologiques, qui peuvent empêcher les femmes à recourir à la chirurgie réparatrice mammaire. En voici quelques unes.

Peur de la récidive

En 2009, les études montrent que seules 25% des femmes ayant eu une ablation du sein ont recours à une intervention chirurgicale de réparation. En effet, un des principaux freins à la reconstruction mammaire est l’inquiétude par rapport à la récidive de la maladie. Pourtant, les spécialistes sont rassurants sur ce point et estiment que le risque est très faible.

Le tarif et l’attente

Il est vrai que le coût de l’intervention est élevé et peut être un des freins à la reconstruction mammaire. Il faut cependant savoir que s’il se situe entre 4000 et 5000 euros environ, il est pris en charge par l’assurance maladie après un cancer du sein, alors qu’il est intégralement payé par la patiente dans le cadre d’une chirurgie esthétique. Le délai d’attente est parfois long et ceci peut entraîner une lassitude jusqu’au renoncement total.

Question de physique

Certaines patientes de corpulence un peu masculine ou ayant une vie sportive régulière et se sentant plutôt à l’aise avec une poitrine plate préfère renoncer à la chirurgie réparatrice du sein et opter pour des artifices comme le rembourrage du soutien gorge par exemple. Il faut aussi savoir qu’à part le tabagisme, il n’existe pas vraiment de contre-indication formelle à la reconstruction mammaire. Cependant, après les traitements comme la chimiothérapie et la radiothérapie, il y a un délai à respecter avant d’envisager l’opération de reconstruction. Le chirurgien expliquera qu’il faut laisser le temps aux tissus de cicatriser. D’ailleurs, les cicatrices resteront visibles et ce fait peut également décourager certaines femmes.