Venez vous éclater aux Francofolies de La Rochelle !

Alors qu’en 2011, le festival des Francofolies dépassait la barre des 80 000 visiteurs, on en espère en voir autant voire davantage en 2012. Certes, l’an dernier David Guetta avait mis le feu à la scène devant une salle comble encore surprise d’assister à la performance du chanteur qui ne colle pas à l’image de la programmation habituelle. Gérard Pont, le président du festival depuis que Jean-Louis Foulquier, son père fondateur, lui a laissé la place en 2005, avait d’ailleurs affirmé qu’il « faut de grandes messes pour sauvegarder les petites chapelles ». Toujours est-il que cette année, avec une programmation éclectique et riche en personnalités musicales reconnues, le festival des Francofolies de la Rochelle tente de gravir un édifice supplémentaire en invitant des chanteurs à textes et à voix, à la fois sur la scène française et mondiale. Ainsi, en juillet prochain, Julien Doré pourra précéder son acolyte du duo « Pour un infidèle », la chanteuse de Cœur de Pirate pour peut-être réitérer le duo ensemble. Les Pony Run Run suivront Charlie Winston et Revolver prendre le relais de Birdy Nam. Bénabar, Zebda, Brigitte et de nombreux autres artistes seront présents cet été sur la scène du festival le plus connu de France et qui a sa réputation vu de l’étranger. En 1989, le Québec s’en inspirait pour créer les francofolies de Montréal. Deux ans plus tard, le festival s’exportait en Bulgarie avant de poursuivre en Belgique en 1994 puis en Argentine en 1995 et au Chili en 1996. La Suisse et l’Allemagne en sont également.

Tout ce succès a été possible grâce à un seul homme qui a donné tout le charme et l’attrait que possède l’un des festivals les plus célèbres et préférés des français. Il s’agit de Jean-Louis Foulquier qui aura essayé de transmettre tout l’amour qu’il portait à sa ville avant de se retirer en 2005.

Venez nombreux encore cette année pour profiter d’une soirée exceptionnelle en compagnie d’une programmation aussi harmonieuse qu’inédite.