Vertus médicinales et utilisation du henné

vertus et tatouage au henne
henné

Culture orientale, l’histoire du henné

On voit souvent les femmes orientales et indiennes avec un tatouage au henné sur les mains, les pieds. Sans compter que le henné est utilisé pour colorer les cheveux. Le henné est utilisé depuis la nuit des temps, on en aurait même retrouvé sur certaines momies égyptiennes. Quelle importance et quelle signification à-t-il réellement chez les orientaux ?

Le henné est un arbrisseau épineux provenant du Maghreb dont on fait sécher les feuilles pour les réduire en poudre. On les mélange ensuite avec de l’eau et on obtient une substance ocre ou rouge. Le henné est utilisé chez les femmes orientales pour la coloration naturelle des cheveux. On s’en sert également pour dessiner des motifs sur les mains et les pieds. Mais au-delà d’être un simple colorant ayant un usage esthétique, le henné a une valeur à la fois traditionnelle et religieuse.

Le henné, la religion et les traditions

Dans les civilisations antiques, l’usage du henné symbolisait la fertilité de la femme. L’henné porterait aussi chance à la personne qui s’en parerait. Le henné est utilisé pour embellir la femme en général. En Iran, les hommes se parent de henné avant les batailles. Le henné a une valeur avant tout religieuse pour les orientaux.

Le henné orne les mains des futures mariées lors d’une cérémonie spéciale une semaine avant le mariage religieux. La pose du henné est en général effectuée par une nakacha, il s’agit d’une tatoueuse au henné lors des cérémonies orientales. La teinture au henné des paumes des mains, travail très minutieux, peut également être effectué par la future belle mère de la mariée pour marquer son accueil dans sa famille. Lors de la cérémonie du henné de nombreux présents sont offerts à la future mariée. La cérémonie du henné symbolise le passage du célibat au mariage. Elle permet de porter chance à la future mariée tout au long de sa future vie conjugale en la protégeant d’éventuels problèmes.

On peut considérer que le tatouage au henné équivaut à notre traditionnel lancé de bouquet car une fois la mariée maquillée de henné, on applique du henné sur toutes les filles célibataires de la cérémonie pour qu’elles aussi aient la chance de se marier à leur tour.

Le henné fait parti des coutumes ancestrales et a une valeur symbolique pour les musulmans. Certains considèrent même qu’il s’agit d’un arbre du paradis. La tradition du henné figure dans le Coran. Le Prophète Mohammed l’utilisait lui-même dans ses cheveux. Le fait qu’il soit fait état du henné dans des versets coraniques a forcément contribué à donner cette importance au henné pour les musulmans.

Vertus médicinales du henné

En revanche, ses qualités médicinales sont en général moins connues.

Le henné et la médecine : Il est antiseptique et permet de purifier la peau. Il sert aussi de cicatrisant. Il permet de soigner certains maux comme les entorses et fractures…Il permet aussi de traiter l’eczéma.

De nos jours, la valeur du henné n’a pas reculé pour les musulmans. Néanmoins, son utilisation se banalise plus : certaines filles se font dessiner des motifs au henné car ça fait joli sans le faire forcément pour une cérémonie ou un mariage.